Médiation préalable obligatoire

À ce jour, plus de 210 collectivités ont adhéré à la médiation préalable obligatoire, soit plus d’un quart des collectivités et établissements publics du département.

 

Cet engagement souligne une volonté de favoriser les règlements amiables des différends, mais également la confiance envers le Centre de Gestion en tant que tiers neutre, impartial et indépendant.

 

Deux médiations ayant abouti à un accord ont déjà été conduites, et une troisième est en cours.

 

Les collectivités ont jusqu'au 31 décembre 2018 pour délibérer, il est encore temps d’adhérer !

 

 

Pour tout renseignement complémentaire cliquez ici